Logo des AFC

POUR UNE INFORMATIQUE ÉQUITABLE

Saint Isidore de Séville

Quelques notions de base.

A) Distinguer navigateur et moteur de recherche.

A.1) Navigateur web

Un navigateur est un logiciel installé sur l'ordinateur qui permet d'afficher des sites web

Le meilleur navigateur pour la sécurité et le respect de la vie privée est le logiciel libre Firefox.

https://www.mozilla.org/fr/firefox/new/

Autres exemples de navigateurs :
Chromium, Internet explorer, Safari.

A.2) Moteur de recherche

C'est un logiciel qui la plupart du temps est installé sur un serveur distant. Nous le voyons donc sur un site web.

Le plus connu est Google. Il sert donc aussi à collecter des informations sur les utilisateurs.

Voici une liste de moteurs de recherche plus respectueux de la vie privée.

Une page de liens qui peut être mise en page d'accueil de votre navigateur : recherche.html

le mieux est de l'enregistrer dans votre ordinateur, puis de paramétrer votre navigateur pour qu'il démarre sur cette page.


B) Comment recevoir le courrier électronique ?

Il y a deux méthodes principales.

B.1) En webmail.

C'est actuellement la méthode la plus courante.

On utilise un navigateur, comme Firefox, pour consulter son courriel sur un serveur, un ordinateur avec un site web organisé pour cela.

Le courrier reste sur le serveur, et le remplie tant qu'on ne fait pas le ménage.

B.2) Avec un logiciel de courrier électronique ou "client de courrier électronique", ou "courrieleur".

Le logiciel ramène votre courrier électronique dans votre ordinateur.

À la connexion, le logiciel va rapatrier les nouveaux messages qui s’y trouvent et enfin les effacer ou les conserver quelques jours sur le serveur (en fonction du paramétrage du logiciel).

Vous aurez donc vos messages en local, sur votre machine, et votre boîte sur le serveur sera vidée régulièrement.

C'est l'usage d'origine, depuis l'invention du courrier électronique au début des années 1990.

Un des meilleurs courrièleur est le logiciel libre Thunderbird . Je vous le conseille.

logo du logiciel thunderbird, un oiseau bleu

Voir surtout cette page sur les messageries de courrier électronique à éviter pour préserver votre vie privée, celle de votre famille, et celle de vos correspondants.


C) Logiciels libres

C.1) Définition.

Les logiciels libres ont été inventés pour favoriser la liberté et l'entraide.
La plupart sont gratuits, et la copie est légale, et même recommandée.

Ils sont elaborés et vérifiés par une communauté mondiale, composée majoritairement de bénévoles ayant le soucis de la liberté et du respect de la vie privée.
Utiliser des logiciels libres est donc une bonne idée.

À contrario, les logiciels "privatifs" (Microsoft, Apple, ...) sont conçu pour avoie du pouvoir sur nous, nous lier, et avec un esprit de profit, de dissimulation, d'avidité de contrôle et de pouvoir. Ils servent à collecter de l'information, à contrôler sa diffusion. Or, au XXI° siècle, le contrôle de l'information, des flux d'information, est le véritable pouvoir.

Vu d'un point de vue chrétien, il est évident que les Logiciels Libres sont des "Logiciels Équitables".
Les autres ont les valeurs du camps d'en face.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Logiciel_libre

C.2) Exemples :

LibreOffice ou OpenOffice (suites bureautiques), Firefox (Navigateur web), Thunderbird (courrier électronique), Scribus (PAO, présentation assistée par Ordinateur), VLC ( lecteur multimédia), Gimp (dessin), etc..

logos de LibreOffice, Firefox, Thunderbird, Scribus, et VLC

Il y a aussi le système libre Linux, sans virus, qui peut remplacer windows.

le manchot Tux, mascotte de GNU/Linux

Il existe de très nombreux logiciels libres pour toutes sortes de tâches. https://framalibre.org/alternatives

Le réalisateur de ce site web est à votre disposition pour vous aider à passer aux logiciels libres.

Contact : webmestre arobase afc-bab.fr

C.3) Les quatres libertés.

Pour qu'un logiciel soit libre, sa licence doit comporter quatres libertés essentielles.

  1. La liberté d’utiliser le logiciel, pour quelque usage que ce soit.
  2. La liberté d’étudier le fonctionnement du programme, et de l’adapter à vos propres besoins. (Pouvoir lire et examiner son code source.)
  3. La liberté de redistribuer des copies à tout le monde.
  4. La liberté d’améliorer le programme et de publier vos améliorations.

N.B. : un logiciel libre n'est pas forcément gratuit, même si la grande majorité le sont.

Réciproquement, un logiciel gratuit n'est pas forcément libre, surtout si on ne peut librement examiner ce qui se passe à l'intérieur (voir le code source). Il arrive que des logiciels gratuits non libres contiennent des pièges, des filouteries.

On donc peut constater que la morale des Logiciels Libres applique la parole de l'Évangile de Saint Jean :

"La vérité vous rendra libres."

(Jean 8:32)


C.4) Logiciels libres dans les paroisses.

Pourquoi utiliser des logiciels libres dans les ordinateurs des paroisses ?

Parce que :


C.5) Comment faire ?

Concrètement, dans un premiers temps, sans changer son système opérationnel, en restant avec windows ou le système de Appel, cela signifie, utiliser Firefox plutôt que Internet explorer ou Google Chrome, LibreOffice ou OpenOffice plutôt que microsoft Office, Thunderbird pour le courrier électronique, VLC pour la vidéo ou la musique, Gimp au lieu de photoschop, etc...

https://www.mozilla.org/fr/firefox/new/

https://www.thunderbird.net/fr/

https://fr.libreoffice.org/

http://www.videolan.org/vlc/index.fr.html

Sur ce site on peut trouver toute une liste de logiciels libres installables dans windows, Mac Os ou Linux :
https://framalibre.org/

wp>C'est une première étape.

Ensuite, le mieux est de passer à l'étape suivante :avoir un ordinateur fonctionnant avec un système opérationnel libre, gratuit, sans virus, léger, sûr comme GNU/Linux à la place des systèmes des world company tels que Windows de microsoft, ou Mac Os de Appel.

le gnou et le manchot Tux, mascottes du système GNU/Linux

Un exemple de "distribution Linux" facile à utiliser par le grand public : Mageia

la marmite de potion magique, symbole stylisé de Mageia

C.6) Logiciels libres dans l'enseignement.

Utiliser des logiciels libres dans l'enseignement permet que les élèves aient légalement les mêmes logiciels à l'école et à la maison, sans distinction de revenus.


C.7) Un bon outil pour composer placards et libelles.

(Placards ou libelles = affiches et tracts ou flyers, en vieux françois. Pour les vieux gaulois réfractaires au changement ! )

La composition de documents destinés à répandre la Bonne Nouvelle est une tâche fréquente des mouvements d'Église.et l'outil informatique libre qui le permet au mieux est Scribus.

logo de scribus, une plume de stylo

Scribus est un logiciel de publication assistée par ordinateur (PAO), distribué sous licence libre

Il est libre et gratuit.

Si vous l'utilisez, non seulement vous aurez d'excellents résultats, mais en plus les fichiers produits seront plus faciles d'emploi pour écrire les pages de site web !...

Ce logiciel, de niveau professionnel, est libre, donc sans filouteries cachées, sans outil intérieur d'indiscrétions, et il permet de produire les documents dans plusieurs formats standards. Il fait partie de la liste officielle de logiciels libres recommandés par l'État dans le cadre de la modernisation globale de ses systèmes d'informations.

La page d'informations sur framalibre : https://framalibre.org/content/scribus

L'article dans wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Scribus

Le liens vers la page officielle pour le télécharger : https://sourceforge.net/projects/scribus/files/scribus/1.4.8/

Un lien plus facile vers la version pour windows récent (64 bit) : http://www.afc-bab.fr/aideinformatique/scribus-1.4.8-windows-x64.exe (91,5 Mo)

Les logiciels libres, il y a moins bien, mais c'est plus cher !