Logo des AFC

BASES DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE

Saint Isidore de Séville

le samedi 15 juin 2019, de 9h à 12h

À la Maison diocésaine St Léon 10, avenue Jean Darrigrand, Bayonne

Pour tous publics.

Thèmes abordés :

Inscriptions :

webmestre@afc-bab.fr
ou au 05 59 29 47 87

Participation limitée à 10 personnes.
Gratuite pour les membres des A.F.C., P.A.F. 10 euros pour tout public.

l'affichette en pdf : Tract_informatique_juin2019.pdf


Quelques notions de base.

A) Distinguer navigateur et moteur de recherche.

A.1) Navigateur web

Un navigateur est un logiciel installé sur l'ordinateur qui permet d'afficher des sites web

Le meilleur navigateur pour la sécurité et le respect de la vie privée est le logiciel libre Firefox.

https://www.mozilla.org/fr/firefox/new/

Autres exemples de navigateurs :
Chromium, Internet explorer, Safari.

A.2) Moteur de recherche

C'est un logiciel qui la plupart du temps est installé sur un serveur distant. Nous le voyons donc sur un site web.

Le plus connu est Google.

Voici une liste de navigateurs respectueux de la vie privée.

Une page de liens qui peut être mise en page d'accueil de votre navigateur : recherche.html

le mieux est de l'enregistrer dans votre ordinateur, puis de paramétrer votre navigateur pour qu'il démarre sur cette page.


B) Logiciels libres

B.1) Définition.

Les logiciels libres ont été inventé pour favoriser la liberté et l'entraide.
La plupart sont gratuit, et la copie est légale, et même recommandée.
On peut parler de logiciels équitables.
Ils sont elaborés et vérifiés par une communauté mondiale, composée majoritairement de bénévoles ayant le soucis de la liberté et du respect de la vie privée.
Utiliser des logiciels libres est donc une bonne idée.

B.2) Exemples :

LibreOffice ou OpenOffice (suites bureautiques), Firefox (Navigateur web), Thunderbird (courrier électronique), VLC ( lecteur multimédia), Gimp(dessin), etc..

Il existe de très nombreux logiciels libres pour toutes sortes de tâches. https://framalibre.org/alternatives

B.3) Logiciels libres dans l'enseignement.

Utiliser des logiciels libres dans l'enseignement permet que les élèves aient légalement les mêmes logiciels à l'école et à la maison, sans distinction de revenus.